Chirurgie vasculaire

Le service de chirurgie vasculaire fait partie du Centre hospitalier universitaire d’Aarau-Bâle. Il s’agit d’un service de chirurgie vasculaire intercantonal, situé à deux endroits, le premier à l’Hôpital cantonal d’Aarau et le second à l’Hôpital universitaire de Bâle.

Ce service intercantonal vise un traitement optimal des patients ayant recours à la chirurgie vasculaire.

La prise en charge de ces patients pose les problèmes spécifiques suivants:

  • la fréquence des maladies vasculaires, même si elle ne représente par année que 1000 interventions environ pour un million d’habitants. Plusieurs études internationales ont montré que les résultats de ces interventions dépendaient d’une part de l’expérience de l’équipe qui opérait et, d’autre part, de l’expérience globale de l’établissement en la matière. Pour cette raison, et pour des raisons de contrôle de la qualité, il est nécessaire qu’un centre de chirurgie vasculaire bénéficie d’une zone d’intervention suffisamment grande, ce qui n’est que rarement le cas dans un système de santé organisé de façon fédérale tel que la Suisse.
  • d’autre part, il est fréquent que les patients présentent des maladies associées (par ex. des insuffisances cardiaques ou pulmonaires). Ces dernières augmentent les exigences auxquelles l’équipe soignante doit répondre et nécessitent une collaboration interdisciplinaire complète avec les disciplines voisines (angiologie, angioradiologie, néphrologie, dermatologie, neurologie).
  • la réunion des services de chirurgie vasculaire de l’Hôpital cantonal d’Aarau et de l’Hôpital universitaire de Bâle, ainsi que la forte concentration de patients sur une seule et unique équipe qui en résulte, a permis d’atteindre un nombre de patients de chirurgie vasculaire comparable à celui d’autres centres européens (plus de 1500 patients par an). Cela garantit l’expérience nécessaire pour traiter également des cas et des signes cliniques exceptionnels.